Actualités

Chiffre d’affaires 2018

14.02.2019 17:45

Croissance de l’activité conforme aux objectifs : 

+2,3% à taux de change constant (TCC), soit 825,7 M€


Villepinte, le 14 février 2019 – Guerbet (FR0000032526), spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l’imagerie médicale, publie un chiffre d’affaires de 789,6 M€ au 31 décembre 2018, en repli de 2,2% dû à un impact de change très défavorable de 36 M€. A taux de change constant (TCC), la progression du chiffre d’affaires, entièrement organique, est de 2,3%, en ligne avec l’objectif annoncé. 


Chiffre d’affaires consolidé du Groupe (normes IFRS)


* A taux de change constant : les montants et taux de croissance sont calculés en neutralisant l’effet de change. Celui-ci est défini comme la différence entre la valeur de l’indicateur de la période N converti au taux de change de la période N-1 et la valeur de l’indicateur de la période N-1


Faits marquants de l’exercice 2018 

› Présentation en avril 2018 du plan stratégique GEAR 2023 dont l’objectif est d’accélérer la croissance organique et de générer de la croissance externe par le biais d’acquisitions, notamment dans le domaine de l’Imagerie Interventionnelle ;

› Poursuite du développement de la NCE Gadopiclénol destinée à l’IRM. Les études précliniques ont démontré l’efficacité et la sécurité d’utilisation de ce produit dont le développement va passer en phase III dès début 2019 ;

› Obtention de l’autorisation de la FDA aux Etats-Unis (510K) pour commercialiser les microcathéters d’Accurate Medical Therapeutics et démarrage des ventes fin 2018 ;

› Acquisition, auprès de la société Occlugel, d’une nouvelle technologie de microsphères pour renforcer l’offre en Imagerie Interventionnelle ;

› En juin, signature d’un partenariat stratégique avec IBM Watson Health pour développer et commercialiser conjointement des solutions d’intelligence artificielle pour un diagnostic plus précis, plus précoce et une aide à la décision thérapeutique des tumeurs du foie ;

› Démarrage en octobre de la distribution directe au Japon, 2ème marché mondial ;

› Obtention dans de nombreux pays d’extension d’indications pour Lipiodol Ultra-Fluide® en Imagerie Interventionnelle, dans la chimio-embolisation par microcathéters des tumeurs du foie.


4ème trimestre 2018 : confirmation de la légère progression des ventes à TCC

A taux de change courant, les ventes du 4ème trimestre s’élèvent à 208,2 M€ contre 205,7 M€ au 4ème trimestre 2017. L’effet de change défavorable est de 3,3 M€. 

A taux de change constant, le chiffre d’affaires de la période s’affiche à 211,5 M€ contre 205,7 M€ en 2017, soit une progression de 2,8% qui confirme la tendance des neuf premiers mois et qui provient essentiellement de la bonne dynamique commerciale hors Europe (+11,0%). En Europe, les ventes sont en retrait de 7,1%. Sur cette zone et à période comparable, le chiffre d’affaires de Dotarem® est en léger retrait de 0,8%. Cela traduit une progression des volumes liée à l’évolution du marché des produits linéaires vers les macrocycles qui est en partie compensée par une baisse des prix liée à la pénétration des génériques en Europe depuis plus de deux ans.


Chiffre d’affaires consolidé du Groupe au 4ème trimestre (normes IFRS)


Exercice 2018 : activité conforme aux objectifs mais marquée par un effet de change important 

L’effet de change total en 2018 entraîne un impact défavorable de 36,1 M€, soit 4,5 points de croissance, contre 5,3 M€ en 2017.

Sur la zone Europe, à taux de change courant, le chiffre d’affaires s’établit à 339,5 M€, intégrant un effet de change défavorable de 6,7 M€ dont plus de 5 M€ pour la Turquie. Les ventes à TCC sont en recul de 7,6%. Cette involution, principalement localisée en France et en Allemagne, est due à la présence d’un nouveau générique de Dotarem. Elle est légèrement inférieure à celle qui avait été anticipée par le Groupe. 

Sur les Autres Marchés, le chiffre d’affaires à taux de change courant est en progression de 4,1% à 450,1 M€ malgré un impact de change défavorable important de 29,4 M€ (Brésil et USA). A TCC, les ventes s’élèvent à 479,5 M€, en progression de 10,9%.

Le chiffre d’affaires de l’Imagerie Diagnostique à TCC est en léger repli à 722,6 M€ (-0,7%) par rapport à l’exercice 2017 :

› Sur le segment IRM, en dépit de l’arrivée du générique, les bonnes ventes de Dotarem confirment son statut de produit de référence sur le marché. Globalement, ce segment progresse de 2,1% à 277,7 M€, malgré la décroissance programmée d’Optimark®.

› Sur le segment du CT / Cath Lab, la situation est contrastée. Les ventes d’Optiray® sont en baisse en raison d’un effet de base 2017 défavorable alors que Xenetix®, en revanche, affiche un niveau de ventes en évolution favorable. Globalement, le segment est en décroissance de 3,2% à 363,8 M€.

› Le segment des Systèmes d’Injection et Services (SIS) continue sa croissance (+2,5%) pour atteindre 82,1 M€.

L’activité Imagerie Interventionnelle confirme son statut de relais de croissance avec un chiffre d’affaires à TCC en progression de 18,6%, soit 67,2 M€. Pour rappel, des difficultés d’approvisionnement avaient affecté les neuf premiers mois de l’exercice 2017. 

Après l’obtention du 510k de la FDA, les premières ventes des microcathéters d’Accurate Medical Therapeutics ont été réalisées en décembre. Le Groupe attend un décollage des ventes dès 2019.


Refinancement de la dette du Groupe

Afin de contribuer au développement du Groupe dans le cadre de son plan stratégique GEAR 2023, Guerbet a signé le 13 février 2019 un contrat de crédit de 500 M€ sur une période de cinq ans en refinancement de sa dette existante.

Ce contrat a été conclu avec neuf partenaires financiers dont la coordination est assurée par BNP Paribas.

Cette nouvelle dette est assortie d’un seul covenant (dette nette / EBITDA* = 4,0) sur toute la durée du prêt.

* EBITDA : Résultat Opérationnel + dotation nette aux amortissements et aux provisions


Perspectives de résultat 2018

Le Groupe anticipe un EBITDA retraité proche de 15% du chiffre d’affaires à taux de change constant.

L’EBITDA retraité exclut les effets de change ainsi que deux effets non récurrents : i) un gain exceptionnel correspondant à la revalorisation des stocks de 15,6 M€, comme anticipé précédemment et ii) une charge exceptionnelle de 8 M€. Cette charge provient de la décision du Groupe, en fin d’année, de mettre l’accent sur la réduction des stocks qui s’est traduite par la destruction de produits obsolètes. Cette charge exceptionnelle est compensée par une reprise de provision et n’affecte pas le Résultat Opérationnel. Ces éléments exceptionnels n’ont pas d’impact sur les flux de trésorerie du Groupe.


Prochain rendez-vous :

Publication des résultats annuels 2018
26 mars 2019 après bourse